Chaque jour, le chat roux mendiait de la viande dans le magasin avant de l’emmener quelque part.

Chaque jour, un chat roux se faufilait dans un petit magasin de quartier, sa fourrure brillante et ses yeux verts fixés sur les employés du magasin avec insistance. Le chat miaulait doucement en faisant de petits gestes agités avec sa patte, et les employés savaient ce qu’il voulait : de la viande.

Les employés cédaient toujours, sachant que le chat reviendrait tous les jours pour réclamer sa nourriture. Ils le nourrissaient d’un morceau de poulet ou de viande de bœuf chaque fois qu’il venait les visiter, et le chat s’en allait avec son butin dans la gueule.

Les gens du quartier ont vite remarqué ce comportement étrange et se demandaient où le chat roux emmenait la nourriture qu’il mendiait chaque jour. Certains pensaient qu’il la gardait simplement pour lui-même, mais d’autres ont commencé à se demander s’il ne la partageait pas avec d’autres chats ou animaux errants.

Un jour, un jeune garçon a décidé de suivre le chat roux pour voir où il allait avec sa nourriture. Le chat a parcouru les rues du quartier, tournant à droite et à gauche, jusqu’à ce qu’il arrive dans une petite cour arrière cachée derrière un bâtiment.

Le garçon a vu le chat roux déposer la nourriture sur le sol, et plusieurs chats et chiens errants sont sortis de nulle part pour manger le festin. Le chat roux les observait attentivement, miaulant doucement pour les encourager à manger.

Le garçon a été touché par cette scène de générosité, et il a commencé à apporter lui-même de la nourriture pour les chats et les chiens errants dans la cour arrière. Il a remarqué que le chat roux était toujours là pour superviser le repas et s’assurer que tout le monde mangeait bien.

Au fil des jours, la petite cour arrière est devenue un refuge pour les chats et les chiens errants du quartier, et le chat roux était leur gardien dévoué. Les habitants ont commencé à appeler la cour arrière “le jardin du chat roux” en l’honneur de leur protecteur, et ont commencé à apporter eux-mêmes de la nourriture et d’autres fournitures pour les animaux.

Le chat roux avait peut-être commencé comme un simple mendiant de nourriture, mais il avait fini par devenir un véritable héros pour les animaux qui avaient besoin d’aide. Et grâce à sa gentillesse et à sa détermination, la petite cour arrière était devenue un lieu de sécurité et de réconfort pour les plus démunis.