Michel Berger : “sa véritable veuve”, qui n’a pas été invitée par France Gall lors de ses funérailles, s’est confiée sur leur liaison après 30 ans

Ensemble, Michel Berger et France Gall formaient jadis l’un des couples les plus emblématiques de la chanson française. Cependant, avant sa disparition, le chanteur avait entretenu une liaison avec une autre femme, mettant plus à mal leur

mariage déjà fragile à l’époque. Découvrez davantage sur le dernier amour de l’interprète du « Paradis blanc ».Tout d’abord, il faut savoir que Michel Berger a fait la rencontre de Béatrice alors qu’il était à la recherche de chanteuses pour

la version anglaise de “Starmania” aux États-Unis. La jeune Allemande était parmi les candidates et très vite, le chanteur est tombé sous son charme.Ils ont alors décidé d’entretenir une relation “clandestine” et à ce moment-là, le musicien

faisait les allers-retours entre la France et la Californie, d’après le biographe Yves Bigot, dans une récente interview chez Paris Match.D’ailleurs, dans cette entrevue, le journaliste, dont l’ouvrage sur Michel Berger et son amante sort le 18 mars

2022, fait aussi part de sa dernière conversation avec l’amante de Michel. Selon ses dires, Béatrice Grimm a souhaité collaborer avec lui pour écrire un livre sur leur romance, mais a changé d’avis plus tard.

« La culpabilité qu’il ressent face à ses enfants »
Béatrice Grimm avait tout pour plaire aux hommes. À l’époque de sa rencontre avec Michel, elle était “présentatrice de talk-show”. Du haut de son mètre 78, la belle femme a pu notamment entrer dans le monde du mannequinat.Elle était,

en effet, top-modèle à Paris et par sa beauté, elle a pu faire tomber sous son charme plusieurs célébrités à part Michel Berger. Parmi les hommes qu’elle avait fréquentés, on peut compter l’acteur britannique, Timothy Dalton ou encore le musicien, Billy Joel.

Michel était éperdument amoureux de Béatrice et avait même voulu mettre un terme à sa relation avec France Gall. Toutefois, malgré son amour pour son amante, le défunt éprouvait également de “la culpabilité” vis-à-vis de la famille qu’il avait fondée avec l’interprète de “Poupée de cire, poupée de son”. D’après Yves Bigot :

“Michel est tiraillé par ce qu’il vit, par la culpabilité qu’il ressent face à ses enfants, face à France peut-être aussi et l’envie de démarrer une vie nouvelle.”Cependant, cela n’a pas empêché Michel de mettre en place des projets avec Béatrice

Grimm. Il avait notamment cherché une maison où ils pourraient habiter avec Béatrice Grimm à Los Angeles, mais suite à la mort du chanteur, tous les plans des deux amants étaient tombés à l’eau.

Notons que celui à qui l’on doit le célèbre opéra rock « Starmania » était toujours marié à la mère de ses enfants au moment où il avait perdu la vie. Son dernier souffle, c’était dans les bras de France Gall qu’il l’avait rendue.

FRANCE GALL A REFUSÉ QUE BÉATRICE SOIT PRÉSENTE À SES FUNÉRAILLES

Pour rappel, Michel Berger est décédé le 2 août 1992, à seulement 44 ans, suite à une crise cardiaque survenue durant une partie de tennis. Plusieurs personnes ont été touchées par la mort de l’artiste, notamment les deux dernières femmes de sa vie, France et Béatrice.

Bouleversée par la perte de son mari, mais aussi par le fait qu’il voulait la quitter pour son amante, France Gall avait interdit à l’Allemande d’assister aux funérailles de l’homme qu’elles aimaient.À noter que la maman des enfants de

Michel Berger était déjà au courant de la liaison de son époux avant même que le chanteur lui ait fait part de son envie de se séparer. Visiblement, cela a beaucoup contrarié la chanteuse et le fait que Béatrice soit exclue des obsèques de son amant, en est la preuve.

BÉATRICE GRIMM REFUSÉE PARTOUT 30 ANS APRÈS LE DRAME

La relation qu’entretenait Michel Berger avec son amante était solide. Le producteur de musique, Bernard Saint-Paul avait même qualifié Béatrice Grimm comme “la véritable veuve” du chanteur.Ce même producteur avait notamment fait des révélations à l’écrivain Alain Wodrascka dans sa biographie “France Gall – Des amours, des chansons et des larmes”.

Dans cette dernière, Bernard fait part d’une conversation qu’il avait eue avec Béatrice, dans le domicile de celle-ci, après la disparition de Michel Berger.

“J’avais été sensible au désarroi de cette jeune femme qui, dans sa maison m’avait dit : ‘Bernard, à qui je rends le piano de Michel ? On me refuse partout’”,

raconte-t-il.Bernard Saint-Paul avait ajouté, par la suite, qu’il ne savait pas ce que le mannequin avait fait du piano après.

Par ailleurs, en 2018, la sœur de Michel Berger, Franka Berger, avait notamment convié Yves Bigot à rencontrer Béatrice Grimm, pour qu’elle raconte son idylle avec le chanteur. Encore une preuve que leur relation était vraiment sérieuse.SON NOUVEAU MARIAGE MAINTENANT

Béatrice Grimm a toujours été très discrète sur sa vie après la mort de Michel Berger. Comment beaucoup de journalistes, Yves Bigot a voulu prendre contact avec elle, mais en vain. La seule information qu’il a eue concernant Béatrice, c’est que l’ex-top model est mariée avec un sud-américain.

Le journaliste a aussi tenu à préciser que “Béatrice Grimm a voulu couper tous ses liens avec le passé.”En tout cas, où qu’elle soit désormais, le mannequin n’a, sans doute, pas oublié le défunt époux de France Gall.

Yves Bigot a révélé que le seul souvenir du musicien dont possède son amante, c’est une photo de lui qu’elle avait prise devant les pyramides d’Égypte. Le reste, elle l’a “jeté”, “par dépit”, “par colère”.DÉCÈS DE FRANCE GALL

Pour information, Michel Berger a eu deux enfants avec France Gall. Si leur aînée, Pauline, est décédée il y a des années à cause de la mucoviscidose, leur cadet, Raphaël Hamburger, lui, est toujours en vie.

Ce dernier a d’ailleurs été toujours présent pour sa maman jusqu’au dernier moment de celle-ci sur terre. En effet, c’est dans les bras de son fils que France Gall avait rendu son dernier souffle. La chanteuse est décédée le 7 janvier 2018 à l’âge de 71 ans.