Personne n’a félicité la mère pour l’anniversaire de la fille

Une mère était incapable de comprendre le calme soudain et profond dans la pièce immédiatement après l’accouchement de son enfant.Elle avait peur que ses paroles ne rompent le délicat équilibre.

Eliza Jamkochean Bahneman, 36 ans, et son mari Erik, 41 ans, ont finalement eu un enfant en 2018 après neuf mois d’essais. Bahneman était ravie d’annoncer sa grossesse à sa sœur, sa belle-sœur et d’autres amis proches.

Elles ont toutes traversé la grossesse et l’accouchement en même temps. La mère ne pouvait pas attendre que son enfant chéri arrive. La mère a donné naissance à un enfant en bonne santé un mois plus tôt que prévu. En octobre 2018,

Isabella, également connue sous le nom de “Bella”, a donné naissance à un enfant en bonne santé. À la naissance, il pesait 512 livres. Ce qui était censé être un événement joyeux a commencé à perdre de son éclat.

Les sombres murmures calmes et envahissants de la pièce terrifiaient Bahneman.Bella a été diagnostiquée avec la maladie génétique très rare Treacher Collins après avoir été transférée à l’USIN. En conséquence,

les os de la face sont incapables de se développer de manière régulière. Isabella est née avec une multitude de difficultés, y compris une déficience auditive et une amplitude de mouvement limitée dans ses bras et ses jambes à la suite de

cela.Bella a été obligée d’assister à un certain nombre de séances de thérapie. Suite à sa maladie, cette fillette de 2 ans a été soumise à des réactions sociétales sévères, et les autres ne l’ont jugée que sur son apparence.

Il y aurait beaucoup moins de variance à vivre si tout le monde sur Terre était identique.